Magnifique Jura  

 

Jura - hebdo

        Géo Lacs L'Ain Eaux vives Grottes Forêts Paysages Savoirs Détours Escapades Actu climat
 

L'auteur      Plan du site     Historique  

Liens

Fonds d'écran     Documentation     Contact

 

😃Bienvenue

Connaître le Jura demande de longues années de promenades, de recherches, de prises de vues et de son, de films et d'investigations. Pas de hauts sommets, pas d'immense lac, pas de fleuve mais la nature y est si prolifique que nous trouverons des multitudes de paysages très différents, à la beauté sans cesse renouvelée au gré des saisons et des lumières.

Les plateaux jurassiens captent l'intérêt : leurs paysages de moyenne montagne (de 400 à 1000 m) sont riches d'une diversité majestueuse. Les lacs, les forêts, les cascades, les rivières et notamment la plus importante l'Ain l'agrémentent mais aussi, reculées et grottes, villes et villages et quelques sites, monuments et objets particuliers, sans oublier le vignoble dans son Revermont.

Je ne connais pas de région qui, sur une superficie aussi réduite, offre autant de richesse. Poésie des formes et des couleurs, contrastes violents des saisons, lumières douces des lacs et profondes des forêts, s'offrent à la quête intime d'harmonie et de paix.

Je vous invite à partager la beauté.


📖 Actu régionale:

les envahisseurs : voici les nanotoxiques! lire l'article

Sortie presse : Le dernier observatoire de la nature en Franche-Comté (automne 2014) lire la brochure



Terre :

Les meilleurs articles récents...

la plus vieille biodiversité découverte dans un écosystème marin au Gabon.

Des réserves stratégiques d'eau souterraine mises au jour dans le Nord du Kenya.

En Antarctique, les vents inhiberont l'élévation du niveau de la mer.

Le carbone organique stable plus sensible à la température que le carbone labile.

La Louisiane aspirée par la Terre depuis un an.

Pourquoi pleut-il plus dans l'hémisphère Nord que dans la partie Sud?


🇫🇷 Le plan français d'adaptation au changement climatique

La lutte annoncée contre les changements climatiques reposera sur deux leviers :  la réduction des émissions de gaz à effet de serre pour contenir le réchauffement. L’adaptation de la société à ce climat modifié : il s’agit de se préparer dès maintenant pour prévenir les risques humains, environnementaux, matériels, et financiers. c'est ici (pdf)

Climat Jura

Novembre 2014 : record de douceur

Le 4 décembre 2014. Novembre 2014 amplifie la tendance d'octobre : les masses d'air de Sud, très peu agitées, sont exceptionnelles (63% : ce n'était jamais arrivé pour aucun mois de l'année). Après un début de mois plutôt humide, la fin de mois fût plus sèche. Conséquences : c'est un mois de novembre moyennement humide (116 mm de précipitations) caractérisé par un seul jour de fortes pluies (40 mm), sans commune mesure avec les précipitations enregistrées dans la plaine doloise (voir en fin d'article). C'est un mois assez ensoleillé et aux températures extrêmement douces. L'excédent pluviométrique est stable. Dans ce contexte, 15 jours de "beau temps" majoritaire sont enregistrés en novembre, soit 1,2 jours de plus que la moyenne. L'ensoleillement de 138 heures est bon, au-dessus de la moyenne qui se situe à 128 heures.


La température moyenne a été de 8,25°C soit 2,7°C de plus que la moyenne des mois de novembre. Sans neige et avec une seule gelée, Novembre 2014 est donc un mois exceptionnel, très agréable.


l'étude complète du mois


record de douceur en novembre 2014.


couleurs d'automne.

Vie du site

l'actualité du climat

Le 4 décembre 2014. Actu climat : nouveaux articles ajoutés.

- le réchauffement climatique accélérateur de pauvreté.

- Le sol libérerait moins de CO2 que prévu.

- Octobre : record de chaud mondial.

- Le timelapse du CO2 dans l'atmosphère.

- Le réchauffement climatique va accroître le nombre d'éclairs.

c'est ici!


Climat Jura

Octobre 2014 : moyen mais doux

Le 5 novembre 2014. Dans la foulée d'un beau mois de septembre, octobre 2014 a été agréable. Pourtant c'est un mois atypique : les masses d'air (très peu agitées) ont été orientées pour l'essentiel au Sud ce qui est très rare. Conséquences : c'est un mois d'octobre normalement humide (151 mm de pluie), normalement ensoleillé et aux températures très douces. Le léger excédent pluviométrique est quasi stable.


La température moyenne a été de 12,8°C soit 1,5°C de plus que la moyenne des mois d'octobre. Les températures minimales sont très douces tout comme les maximales journalières. Cette douceur s'est étalée sur l'ensemble du mois. Une seule gelée a été enregistrée le 24. Le beau temps est normalement présent : 16 jours seulement de "beau temps" majoritaire sont enregistrés en octobre, soit 1 jours de moins que la moyenne. L'ensoleillement de 176 heures est normal, voisin de la moyenne qui se situe à 182 heures.


Après un beau mois de septembre, octobre apparaît comme un mois assez agréable.

l'étude complète du mois


des températures douces en octobre 2014.

Nature

2014 : un automne flamboyant très tardif

Le 4 novembre 2014. Contrairement à la règle qui veut que l'automne flamboyant naisse entre le 10 et le 20 octobre selon les années, l'année 2014 est atypique. Il faut attendre le tout début novembre pour voir la végétation prendre ses magnifiques couleurs automnales. Jusque là, outre le fait que la végétation est restée bien en place ( hormis les frênes malades de la chalarose), les feuillages sont restés très verts.

Ceci est d'autant plus étonnant que, du fait des conditions climatiques très favorables, l'explosion printanière avait été précoce et que l'on pouvait normalement anticiper une fin de cycle végétatif plus tôt dans la saison.

Comment expliquer ce phénomène rare? La seule hypothèse plausible réside dans le caractère anormal des mois de juillet et d'août qui ont enregistré un déficit d'ensoleillement considérable (se référer à la rubrique "actu climat"). Tout se passe donc comme si la végétation avait cherché à compenser ce déficit par une exposition plus tardive à l'ensoleillement (généreux) en septembre, et à un degré moindre, durant le mois d'octobre.

JPP

Vie du site

l'actualité du climat

Le 3 novembre 2014. Actu climat : nouveaux articles ajoutés.

- le rapport 2014 du GIEC

- Planète : septembre 2014 record de chaleur.

- Les aérosols sulfatés ont un impact notable sur le changement climatique en Europe et en Méditerranée.

- L'égoïsme des nations industrialisées a vaincu.

c'est ici!


Nature

Le loup formellement identifié non loin de Lons le Saunier

Le 15 octobre 2014. Depuis une quinzaine de jours, le grand prédateur rôde dans le secteur d’Arthenas. Plusieurs attaques de troupeaux semblent lui être imputables. ➥ lire…

photographié par un appareil automatique

Climat Jura

Septembre 2014 : ensoleillé et doux

Le 10 octobre 2014. Succédant à juillet et août pourris, Septembre 2014 a été un mois agréable. Ceci, grâce aux masses d'air de Sud largement dominantes et avec une belle présence de Nord-Est accompagné de sa bise habituelle. Conséquences : c'est un mois de septembre assez sec (48 mm de pluie), plus ensoleillé que la moyenne - 22 jours de "beau temps" majoritaire sont enregistrés en septembre, soit 4 jours de plus que la moyenne - et aux températures moyennes-douces. L'excédent pluviométrique se réduit.


La température moyenne a été de 15,5°C supérieure de 0,5°C à la moyenne des mois de septembre. Les températures minimales sont moyennes alors que les maximales journalières sont douces (0,8°C au-dessus de la moyenne. L'ensoleillement de 259 heures est élevé, bien au-dessus de la moyenne qui se situe à 230 heures qui plus est, très au-dessus de l'ensoleillement de juillet et d'août! Dans ce contexte, Septembre 2014 est perçu comme superbe.


Pour l'ensemble de la France, les températures moyennes dépassent de 1,6°C la moyenne des températures des mois de septembre établie depuis 1900. Septembre 2014 est le plus chaud de tous les mois des septembre.

l'étude complète du mois


des températures douces en septembre 2014, notamment sur les maximales journalières

Nature

Jura : un désert vert?

Le 5 octobre 2014. Les micropolluants et pesticides dans Les eaux comtoises : un enjeu grave en matière de biodiversité et de santé humaine.


Le « désert vert ». C’est à la DIREN, aujourd’hui la DREAL, que nous entendîmes pour la première fois cette expression pour qualifier les premiers et seconds plateaux du Jura, du fait de l’effondrement de la biodiversité des prairies. Engrais industriels, lisiers et fumiers épandus - certes, pour le plus grand bien des pissenlits -, retournements... L’intensification de la production laitière durant ces dernières décennies avait un coût écologique.
L’observation de plus en plus fréquente ces dernières années, en fin d’été ou en automne, de parcelles oranges, « herbicidées » chimiquement nous a inquiétés au point de déclencher les études qui suivent.

Je vous invite à lire avec beaucoup d'attention l'étude réalisée sur les eaux du Drugeon, rivière s'il en est sauvage et protégée, pour mesurer l'ampleur des dégâts.

consulter l'étude complète (pdf)

Climat Jura

😰 L'été 2014 : catastrophique!

Le 2 octobre 2014. L'été de (presque) tous les mauvais records! ➥ l'étude détaillée…


Vie du site

l'actualité du climat

Le 25 septembre 2014. Actu climat : nouveaux articles ajoutés.

- Emissions de CO2 en 2014 : vers un record à 37 milliards de tonnes.

- La NOAA confirme Août 2014 record de chaud.

- Les plus anciennes traces de mousson asiatique remontent à 40 millions d'années.

- La glace fond de plus en plus vite aux deux pôles.

- Changement climatique : il serait encore pire que prévu

c'est ici!


Climat Jura

Août 2014 : gris et très froid

Le 25 septembre 2014. Si août 2013 avait été agréable, bien ensoleillé et peu arrosé, août 2014 est le deuxième mois d'août le plus froid après 2006. Dans un contexte de pressions atmosphériques basses (1011 hP de moyenne), les masses d'air sont restées dans un flux de Sud-Ouest ultra dominant. C'est un mois d'août moyennement humide (125 mm de pluie), très peu ensoleillé (153 heures : il manque 117 heures par rapport à la moyenne) et aux températures froides. Le beau temps est peu présent : 11 jours de "beau temps" majoritaire sont enregistrés. L'excédent pluviométrique depuis le 1er janvier est stable.


La température moyenne a été de 16,3°C soit 2,5°C de moins que la moyenne des mois d'août. Les températures minimales sont fraîches, 1,2°C en-dessous de la moyenne alors que les maximales journalières sont très froides : 3,7°C en-dessous de la moyenne des mois d'août! Après juillet exécrable, Août est un mois horrible. Quel été!

l'étude complète du mois


des températures froides en août 2014 notamment sur les maximales journalières

Nature

Un mystérieux champignon pourrait faire disparaître le frêne des forêts jurassiennes

Le 21 septembre 2014. Le Jura est l’un des départements les plus impactés par la chalarose du frêne, un mystérieux champignon venu de Pologne, qui entraîne la mort des arbres en très peu de temps.


Signalé pour la première fois en 2010, le phénomène touche aujourd’hui l’ensemble du département même si les plus gros dégâts ont été observés dans le secteur du premier plateau autour de Champagnole et Nozeroy. Cette maladie, contre laquelle il n’existe aucun remède autre que l’abattage, inquiète de plus en plus la filière bois jurassienne. à voir : la chalarose sur Wikipédia

Pollution

Pollution : les nitrates gagnent du terrain en France; le Jura épargné?

Le 10 août 2014. Le Ministère du développement durable publie une nouvelle carte intégrant 3800 nouvelles communes où les épandages de nitrate provoquent une pollution importante des rivières.


la France n’honorera pas son engagement de bon état écologique des 2/3 de ses masses d’eau prévu par la directive cadre européenne pour 2015. Principale raison de cet échec, la pollution diffuse agricole par les engrais et les pesticides. La faiblesse des actions pour limiter les teneurs en nitrate dans les eaux de rivière vaut d’ailleurs à l’hexagone d’être régulièrement condamné par la Cour européenne de justice, la dernière fois en juin 2013. La carte ci-après répond aux exigences de Bruxelles en ajoutant 3800 communes aux 19.000 qui sont déjà inscrites en "zones d’excédent structurel"…


le Jura à l'écart?

Climat Jura

Juillet 2014 : pluie et grisaille records

Le 9 août 2014. Juillet 2014 est en rupture avec les 6 premiers mois de l'année mais complètement à l'opposé de 2013. Très peu ensoleillé et aux températures assez faibles, beaucoup plus frais que juillet 2013, c'est le mois de juillet le plus arrosé de la période 1996/2014 (225 mm de pluie). Les masses d'air se sont montrées contrastées tout en offrants des périodes assez stables, notamment la première quinzaine où le flux dominant était de Sud-Ouest. L'excédent pluviométrique augmente encore légèrement. La température moyenne a été de 17,7°C soit 1,4°C de moins que la moyenne des mois de juillet. Les températures minimales journalières sont normales; ce sont les maximales journalières qui sont basses : 3°C de moins que la moyenne des mois de juillet. Le beau temps est peu présent (13 jours de "beau temps" majoritaire sont enregistrés en juillet, soit 6,5 jours de moins que la moyenne). L'ensoleillement de 188 heures est très bas, nouveau record, très en-dessous de la moyenne qui se situe à 301 heures.


Après un printemps très correct, Juillet est perçu comme particulièrement maussade et désagréable.


16 jours de précipitations pluvieuses en juillet 2014!

Paléontologie

Le site des dinosaures de Loulle se dégrade dangereusement.

Le 7 août 2014. Jean-François Richard, découvreur du site paléontologique de Loulle, tire le signal d’alarme. Les travaux d’enfouissement d’une partie des traces produisent un jus nauséabond.

Ce n'est jamais que la conséquence de l'incurie de nos décideurs à mettre en place un réel projet de mise en valeur de ce site exceptionnel. Les lecteurs de "Magnifique Jura" n'en seront pas étonnés puisque cela fait plusieurs années maintenant que l'impression d'être "Don Quichotte" est dominante.


Jean-François Richard sur le site

Zoologie Jura

Conduite à tenir devant une piqûre de tique en Franche-Comté

Le 6 août 2014. L’incidence de la maladie de Lyme en France est difficile à préciser et a été estimée à 16/100.000 habitants mais ce chiffre est probablement sous-estimé. Il existe des disparités régionales. Cependant, l'ensemble du territoire français est touché par la maladie à l'exception du pourtour méditerranéen et des régions montagneuses (> 1500 mètres). Les vecteurs en Europe sont des tiques du genre Ixodes ricinus (tiques adultes et nymphes) présentes dans les milieux humides et boisés, mais aussi dans les prairies et même parfois les parcs en zones urbanisées. Ces tiques prédominent d’avril à octobre et peuvent aussi transmettre d’autres maladies beaucoup plus rares comme l’encéphalite à tique, l’anaplasmose…

Au cas où vous seriez concerné par ce type de piqûre, il vous sera utile de consulter le document mis en lien et publié par le Service des Maladies Infectieuses et Tropicales du CHRU de Besançon." Piqûres de tiques et borréliose de Lyme : recommandations pour la pratique"


l'extraction d'une tique

Vie du site

Actualités : nouveaux articles ajoutés:

Le 3 juillet 2014. Climat:

- Au Groenland, la surface plus sombre fait fondre la glace plus vite.

- les tourbillons océaniques influencent le climat.

c'est ici!


Le 3 juillet 2014. Dinosaures:

- En image : la superbe collerette d'un nouveau dinosaure.

- des œufs fossiles dévoilent la vie grégaire des ptérosaures.

c'est par là!


Retour sur l'année 2013:

Si conserver une trace du déroulement de l'année climatique 2013 sur le 1er plateau jurassien vous intéresse, je vous propose un document complet accessible dans votre navigateur internet. J'ai conçu ce document pour qu'il soit facilement imprimable depuis votre navigateur.

2013 au mois le mois.


Climat Jura

Le printemps 2014 : agréable, assez doux et plutôt sec

Le 25 juin 2014. Le onzième printemps (astronomique, du 21 mars au 20 juin) le plus doux de la période entamée en 1983 a eu la bonne idée de débuter très tôt en mars et de se poursuivre. La Nature a été en avance de 15 à 20 jours! ➥ l'étude détaillée…


Environnement

Au chevet des rivières comtoises on se perd en conjectures…

Le 22 juin 2014. Rien de nouveau au seuil de l’été sur les rives des rivières comtoises où truites et ombres ne sont plus à la fête. Il n’y a toujours pas plus d’effectifs de police de l’eau sur le terrain et encore moins sur les plateaux.

Des études sont annoncées pour cartographier et inventorier les circulations karstiques, histoire de regarder « dessous » comment ça se passe. L’hydrogéologie karstique des sous-sols calcaires franc comtois étant certainement déjà la mieux connue de France, on ne voit guère ce que cette mesure va apporter à la cause, sinon faire le bonheur de bureaux d’études.

Mais bon, après avoir étudier des années durant les pollutions des cours d’eau, petit à petit on remonte vers leurs sources, même si l’urgence aurait commandé qu’on s’y intéresse directement. Car les problèmes, ne se situent pas au cœur des infiltrations et circulations souterraines de notre karst « passoire », mais bien au niveau des sols superficiels de couverture, (c’est-à-dire, pour ceux qui ne comprendraient pas, du plancher des vaches) et de ce qu’on y épand ou déverse. ➥ lire la suite…


Le karst passoire : les problèmes sont en surface !

Jura

Comté : le succès d’un fromage AOC au détriment de l’environnement ?

Le 6 juin 2014. Le Comté, fierté fromagère régionale, n’a pas échappé à la course au productivisme, à l’instar de nombreuses filières d’Appellation d’origine protégée. Cette intensification de la production, très localisée, provoque des pollutions qui mettent en péril la richesse écologique du terroir, pourtant nécessaire à la qualité du Comté. Enquête. (Cet article a initialement été publié dans le magazine L’utopik.)


image cliché du comté.


Le Comté est une fierté pour les habitants de la région Franche-Comté. Mais il devient malheureusement aussi synonyme de catastrophe écologique. L’intensification des pratiques d’élevage depuis une vingtaine d’années est en grande partie responsable de la pollution des rivières franc-comtoises et de la chute de la diversité floristique observée dans les prairies. Les acteurs de la filière, qui ont fait du Comté un label de qualité, sont bien conscients du problème. Mais les considérations écologiques peinent à s’imposer face aux logiques productivistes et à la perspective de nouveaux marchés… l'article repris par Basta!

les truites de la Loue "bouffées" par les mycoses (vidéo)


Vie du site

la section "savoirs" totalement réécrite

Le 22 mai 2014. Petit à petit, le site fait peau neuve. Aujourd'hui, c'est la section "Savoirs" qui est refondue complètement de manière à être facilement consultable sur les appareils mobiles - smartphones notamment. Un complément photographique a été apporté à la page "les clochers comtois". La page "dinosaures" a été actualisée (Loulle, news relatives aux dinos)…


Dinosaures de Loulle

Circulez, il n'y a (presque plus) rien à voir!

Le 21 mai 2014. Ainsi en ont décidé les élus. Le site est recouvert à 80% d'une épaisse couche de terre "protectrice" des traces mises à jour par les scientifiques. Pour l'instant nous dit-on, en attendant qu'un projet de mise en valeur soit élaboré. On sait que la France est la championne du provisoire qui dure. On sait aussi que le Jura ne brille pas particulièrement dans le domaine de la Culture; alors la culture scientifique oublions là!


En tout cas, il est inutile d'emmener les enfants ou les personnes intéressées découvrir les empreintes de dinosaures carnivores, ou la sédimentation fossilisée des vaguelettes du bord de la lagune, sans parler des empreintes les plus imposantes (90 cm à un mètre de diamètre). Sans ces éléments, raconter l'histoire fabuleuse du jurassique moyen n'a plus guère de sens. La page "dinosaures" de ce site vous en apprendra plus! (rubrique "savoirs")

Au fait, j'ai été très étonné que le parking ne soit pas lui-même recouvert de la même épaisse couche de terre. A quoi sert-il désormais?


le site tel qu'il se présente aujourd'hui!


Animation Jura

Film Indonésie : Java et Bali

Le 23 janvier 2014. Je présenterai ce long métrage documentaire le jeudi 6 février 2014 au cinéma les Trois Républiques à Champagnole à 20h30 Le film sera suivi d'une causerie et d'un échange avec le public.

Ce voyage s'est déroulé en novembre 2012 et a permis de découvrir une partie seulement de l'Indonésie. Ce grand pays (presque 2 millions de km2) est en effet fractionné en milliers d'îles et il est exclu de pouvoir tout visiter dans un laps de temps assez court (15 jours). Le voyage était consacré pour partie à Java, l'île capitale, 4 fois plus petite que la France et 2,5 fois plus peuplée! Cette île comprend cependant des zones qui restent protégées et qui recensent un biotope unique; les hauts-lieux hindouiste de Prambanan et bouddhiste de Borobudur (protégés par l'Unesco) sont bien sûr au programme. Java est aussi une ile volcanique avec de nombreux volcans actifs dont la plupart sont explosifs. On se souvient du Merapi il y a quelques années. Nous sommes donc montés au Mont Bromo, en activité permanente; ce fût l'occasion de découvrir un lever de soleil somptueux sur les volcans et de découvrir une immense caldera, vestige d'une explosion passée. Nous sommes également montés au volcan Ijen, célèbre pour son lac d'acide sulfurique bleu turquoise mais aussi pour l'exploitation du soufre dans des conditions ahurissantes. Ce fût un des grands moments de ma vie, à la fois pour le décor somptueux et la communion obligée avec ces hommes dont l'espérance de vie se situe entre 40 et 45 ans.

le volcan Ijen et son lac d'acide sulfurique

Puis Bali s'offrit à nous; Bali la magique, îlot hindouiste au coeur d'un pays musulman, grande comme le département du Jura et 15 fois plus peuplée, avec ses 20 000 temples, est une île volcanique luxuriante où le village est le coeur de la société. Nous nous sommes imprégnés des traditions et de la culture balinaises au contact de la population. Découverte et compréhension de la maison balinaise traditionnelle, découverte d'une exploitation agricole et de la cuisine locale, journée de découverte des rizières en étage. Le labeur y est dur dans un cadre d'une grande beauté. Les danses balinaises étaient bien sûr au programme dont le kakçak extraordinaire que je vous ferai découvrir. Ici encore, c'est la mythologie hindouiste qui inspire les danses. L'hindouisme balinais (75% de la population) est assez différent de l'hindou : pas de karma, pas de vaches à bosses dans les rues, avec un système de quatre castes seulement : pas d'intouchables ici. Nous évoquerons sans doute ces particularités dans la conférence. Nous avons visité de nombreux temples et "palais" dans lesquels la démonologie hindouiste est omniprésente. A Bali, l'œil est sans arrêt en éveil : un paradis pour le photographe. Bali la noire (la roche est volcanique), Bali la blanche : au Sud de l'île, des plages de sable blanc sont un haut-lieu du tourisme essentiellement australien. Bref, un bout du monde très différent, passionnant à découvrir.


Bali et ses multiples temples hindouistes

Vie du site

Création de pages

23 novembre 2013. - La section "Actu climat" remplace et complète l'ancienne section "météo du mois". Dans cette section, création de la page "Accueil": cette page offre un accès aux dernières actualités scientifiques en rapport avec le climat mondial. Elle donne également accès aux pages consacrées à l'étude du climat du 1er plateau jurassien pour les douze derniers mois.

- Dans la section "Détours", création de la page "Ile Art 2013" . Cette page présente la magnifique exposition réalisée dans les anciennes carrières du petit villlage de Malans en Haute-Saône. Cette exposition est visitable jusqu'à la mi-2014.

"Nidation 1" de Fabien Mick, artiste champagnolais

Vie du site

C'est reparti

18 octobre 2013 - Après une année de sommeil - liée autant au manque de motivation qu'aux difficultés avec l'informatique (matériel et logiciel de conception abandonné par ses créateurs canadiens), j'ai décidé de continuer à faire vivre ce site.

Dans un premier temps, vous découvrez cette nouvelle page d'accueil, plus aérée et j'espère plus efficace pour la prise de connaissance de l'information contenue.

Dans un premier temps également j'ai totalement réécrit la partie du site "météo du mois". Vous disposez maintenant des douze derniers mois en ligne - 13 à partir de début novembre - ce qui vous permettra d'avoir une bonne vision de l'année et de pouvoir comparer le dernier mois observé avec son homologue de l'année précédente. Ce fût un chantier important et j'espère que vous serez satisfait du résultat. Vous accèderez à cette partie du site par le menu principal - comme par le passé - en cliquant sur l'item "Météo sept.". Cette nouvelle présentation vous présente de nouveaux résultats d'étude, tels que le suivi de la pluviométrie sur douze mois glissants. lire

Dans un deuxième temps, je vous proposerai une réécriture compléte de la partie "Géo". Celle-ci disposera d'une version anglaise afin de permettre une meilleure compréhension des paysages jurassiens aux (nombreux) visiteurs étrangers du site. Ceci a été possible grâce à l'implication importante - et bénévole - d'un rédacteur maîtrisant bien cette langue. Je l'en remercie vivement. Dans un deuxième temps également, j'actualiserai la partie "Escapades" du site d'un article présentant Java et ses volcans ainsi que Bali, sa beauté et sa culture. Un article sera consacré aux Pyrénées Orientales et plus particulièrement aux régions du Capcir et de la Cerdagne.

Les paysages jurassiens seront complétés d'une page consacrée à la Bresse jurassienne. De nombreuses nouvelles photos rejoindront le site afin de mieux faire apprécier notre région. Enfin, la partie "détours artistiques" sera également complétée de la revue de quelques manifestations importantes telles que "l'Ile Art" qui se déroule à Malans près de Champlitte" ou encore, dans le domaine musical, le festival de jazz de Champagnole.

Bref, un gros programme pour je l'espère, un résultat que vous apprécierez.

le Mont-Blanc vu depuis le Pic de l'Aigle

Tous les éléments de ce site (design, photos, vidéos, musiques, contenu) sont protégés par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur © JP Petit 2006-2014.