Magnifique Jura  

 

Jura - hebdo

        Géo Lacs L'Ain Eaux vives Grottes Forêts Paysages Savoirs Détours Escapades Actu climat
 

L'auteur      Plan du site     Historique  

Liens

Fonds d'écran     Documentation     Contact

 

😃Bienvenue

Connaître le Jura demande de longues années de promenades, de recherches, de prises de vues et de son, de films et d'investigations. Pas de hauts sommets, pas d'immense lac, pas de fleuve mais la nature y est si prolifique que nous trouverons des multitudes de paysages très différents, à la beauté sans cesse renouvelée au gré des saisons et des lumières.

Les plateaux jurassiens captent l'intérêt : leurs paysages de moyenne montagne (de 400 à 1000 m) sont riches d'une diversité majestueuse. Les lacs, les forêts, les cascades, les rivières et notamment la plus importante l'Ain l'agrémentent mais aussi, reculées et grottes, villes et villages et quelques sites, monuments et objets particuliers, sans oublier le vignoble dans son Revermont.

Je ne connais pas de région qui, sur une superficie aussi réduite, offre autant de richesse. Poésie des formes et des couleurs, contrastes violents des saisons, lumières douces des lacs et profondes des forêts, s'offrent à la quête intime d'harmonie et de paix.

Je vous invite à partager la beauté.

📖 Actu régionale:

sortie librairie : l'Histoire du climat en Franche-Comté


Parmi toutes les questions qui se posent aux hommes en ce début de XXIe siècle, l’évolution climatique est assurément l’une des plus importantes. Or, cette évidence ne fait pas encore l’unanimité, même si le nombre de climatosceptiques ne cesse de diminuer. La Conférence internationale de Paris sur le climat montre avec force l’urgence de passer à l’action, en adoptant des mesures réellement efficaces et appliquées par le plus grand nombre.


L’originalité de ce livre tient à son assise régionale, qui peut paraître surprenante quand on sait combien le climat et la météorologie se jouent des limites administratives et politiques définies par les hommes. En fait, si les auteurs font la part belle à la Franche-Comté, ils n’ont jamais occulté les grandes tendances climatiques touchant la planète entière. Le lecteur découvrira les résultats les plus récents, lesquels permettent de reconstituer l’histoire climatique des 500 derniers millions d’années en Franche-Comté.

(V.Bichet - E Garnier - P Gresser- H Richard - B Vermot-Desroches - Editions du Belvédère - 236 pages - EAN 97828841938489)


Center Parc de Poligny : les arbres ont gagné un an d'espérance de vie! l'article de la CPEPESC


LPO : Bilan 2015 du comptage Wetlands International en Franche-Comté lire la brochure

La Franche-Comté totalise 14 entités de zones humides dans le cadre du Wetlands International. Il est à noter que sur cette figure, seules 13 entités sont représentées, la dernière, dénommée « Autres Sites 25 », n’ayant pas d’attribution.


Maison de l'environnement : programme d'activités du 1er semestre 2016 le programme en pdf


🔲 Vie du site

Dernière mise à jour: la section "Actu climat" a été réécrite et complétée du détail des mois de l'année 2015. Actualités climat: 7 avril.


Terre :

Les meilleurs articles récents...

Le 04 mars 2016. L'alarmant rapport de l'OCDE sur la pollution par les nanoparticules industrielles.

Le 26 février 2016. Avec la disparition des pollinisateurs c'est l'alimentation de millions de personnes qui est menacée.

Le 13 février 2016. L’Anthropocène se distingue stratigraphiquement de l’Holocène. :

Le 10 février 2016. La lumière gravitationnelle présentée par JP Luminet.


🇫🇷 Le plan français d'adaptation au changement climatique

La lutte annoncée contre les changements climatiques reposera sur deux leviers :  la réduction des émissions de gaz à effet de serre pour contenir le réchauffement. L’adaptation de la société à ce climat modifié : il s’agit de se préparer dès maintenant pour prévenir les risques humains, environnementaux, matériels, et financiers. c'est ici (pdf)

Jura Découverte


Le 12 mai 2015. Ci-dessous, le film de présentation du Jura que j'ai réalisé fin 2014 et dont j'espère que vous prendrez du plaisir à le visionner.

Climat Jura

Avril 2016 : gris, frais, pluvieux

Le 3 mai 2016. Très largement dominé par des vents de secteur Sud-Ouest et globalement dépressionnaire, le mois d'avril a été gris, frais et pluvieux. (113 heures d'ensoleillement pour une moyenne de 187 heures!), avec des températures maximales journalières faibles. Retour de la neige (fondue) en fin de mois ainsi que des gelées (5 gelées tardives sur la deuxième quinzaine).

Seulement 9 jours de "beau temps" majoritaire sont enregistrés en avril, soit 4,8 jours de moins que la moyenne. Fraîcheur : la température moyenne a été de 8,9°C soit 0,5°C de moins que la moyenne de la période 1983/2016. Cette fraîcheur se constate surtout sur les maximales journalières. On atteint péniblement 22°C le 21 (deux jours seulement ont enregistré une température supérieure à 20°C).

Les précipitations (174 mm) sont très supérieures à la moyenne ce qui entraîne une nouvelle augmentation de l'excédent pluviométrique depuis le début d'année. Après un hiver doux, gris et humide, avril 2016 n'est pas un mois de transition agréable. A noter sur les 4 premiers mois de l'année un déficit d'ensoleillement de 202 heures ce qui est considérable (-32%).

voir l'analyse complète du mois

Connaissances Jura

Le retour du castor

Le 30 avril 2016. Autrefois répandu sur tout le continent Eurasien, l’espèce a bien failli disparaître dès le XIIème siècle, du fait de la dégradation de son habitat et surtout d’une chasse excessive, pour sa fourrure, sa viande et son castoréum (sécrétion huileuse et odorante servant de marquage territorial). Au début du XXe siècle, il ne restait qu’une centaine d’individus dans la basse vallée du Rhône. Aujourd’hui protégé (dès1909 dans le sud de la France puis 1968 pour l’ensemble de la métropole), le castor reconquière un territoire qui était le sien auparavant, à partir de populations relictuelles qui ont survécu dans le sud du bassin Rhodanien et de populations réintroduites (18 réintroductions pour 180 individus environ).

voir le PDF consacré au castor par le parc naturel du Haut-Jura

Climat Jura

Mars 2016 : très frais neigeux

Le 7 avril 2016. Mois de mars très différent de janvier et février : mars très frais et neigeux; seulement (168 heures d'ensoleillement pour une moyenne de 185 heures!). Mois très frais comprenant 24 jours de gelées! Les précipitations sont concentrées en début de mois dont 3 jours de neige et 20 cm tombés.

14 jours de "beau temps" majoritaire sont enregistrés en mars, soit 1,2 jours de moins que la moyenne. fraîcheur : la température moyenne a été de 4,4°C soit 1,6°C de moins que la moyenne. Cette fraîcheur se constate tant sur les minimales que sur les maximales journalières. On atteint tout de même 18°C le 30 (quize jours seulement ont enregistré une température supérieure à 10°C). La température la plus froide a été relevée à -9°C le 9.

Les précipitations sont légèrement inférieures à la moyenne ce qui entraîne une diminution de l'excédent pluviométrique qui atteint 164 mm à la fin du mois. Sur trois mois, 2016 est la deuxième année la plus arrosée après 2007. L'hiver se termine sans grand froid mais pas mal d'humidité!

voir l'analyse complète du mois

Biotopes Jura

Le Lynx dans le Massif du Jura : un état de conservation critique

Le 7 avril 2016. Il m'a paru intéressant de reprendre le document publié en février par le Centre Athénas. A l’issue de l’année 2015 qui a vu se multiplier les interventions pour sauvetages de jeunes lynx orphelins, le Centre ATHENAS vient de rédiger une note (voir le Pdf) à l’intention du Ministère de l’Ecologie.

Il en ressort un constat très alarmant pour la dernière population française de lynx boréal : en 6 mois, 25% des femelles adultes du Doubs et du Jura ont disparu (une seule par collision routière), ainsi que 80% de leurs jeunes. Ce sont au total 10 adultes et 16 jeunes au minimum qui ont disparu dans le plus grand silence entre le 10 septembre et le 31 décembre. Ceci est plus de 2 fois supérieur à la mortalité habituellement constatée (à ne pas confondre avec la mortalité naturelle) pour l’espèce…

voir l'article et la note réalisée par Gilles Moyne

Biotopes Jura

Il y a moins de passages de loups dans le massif jurassien

Le 9 mars 2016. À l’occasion de l’assemblée générale annuelle du Pôle grands prédateurs qu’il dirige, Patrice Raydelet, photographe spécialiste de la faune sauvage, fait le point à l’échelle du massif.

voir l'article du Progrès

Biotopes Jura

Le film "Tourbières, trésors cachés de la montagne jurassienne", présenté en avant-première lors de la journée mondiale des zones humides, visible en ligne sur Internet.

Le 9 mars 2016. Il a séduit, il y a un mois, plus de 900 personnes à Pontarlier, Besançon, Saint-Claude et Maîche.

Le film "Tourbières, trésors cachés de la montagne jurassienne", réalisé par Jean-Philippe Macchioni et présenté en avant-première lors de la journée mondiale des zones humides, est désormais en ligne sur Internet.

Il vous invite à partir à la rencontre du monde extraordinaire des tourbières, patrimoine naturel si précieux du massif jurassien. De magnifiques images commentées vous transportent au cœur de ces espaces naturels discrets et mystérieux.

Vous trouverez pas mal de documentation sur le site "Life Tourbières". ou encore sur la page de "Magnifique Jura" consacrée aux tourbières (rubrique "Paysages")


Climat Jura


Février 2016 : très gris, humide et doux


Le 3 mars 2016. Mois de février quasi identique à janvier, doux, très humide mais moins neigeux! février très gris : seulement (68 heures d'ensoleillement ( 80h en 1999!) pour une moyenne de 135 heures!). C'est un nouveau record sur les 33 dernières années. Le précédent record était de 80 heures en 1999. Mois doux, notamment sur la première quinzaine. 15 jours de précipitations dont 3 jours de neige (pas mal de neige fondue) mais seulement 3 cm tombés font de ce mois de février un mois moyen.

7 jours de "beau temps" majoritaire sont enregistrés en janvier, soit 5,8 jours de moins que la moyenne. Douceur : la température moyenne a été de 3,2°C soit 0,9°C de plus que la moyenne. Cette douceur se constate surtout sur les minimales journalières. On atteint tout de même 13°C le 21 (trois jours seulement ont enregistré une température supérieure à 10°C). La température la plus froide a été relevée à -4°C le 26.

Les précipitations sont très supérieures à la moyenne ce qui entraîne un excédent pluviométrique de 171 mm à la fin du mois. Il n'avait jamais autant plu sur les deux 1ers mois de l'année depuis 1996. L'hiver avance sans grand froid mais beaucoup d'humidité!

le temps maussade de février 2016

voir l'analyse complète du mois

Climat Terre

A tête reposée…

Le 3 mars 2016. Les meilleurs articles scientifiques consacrés au changement climatique sont accessibles directement dans Magnifique Jura. La liste suivante couvre 2015 et le début 2016 jusqu'à ce jour.

- Le « réseau social planctonique » influence notre climat

- La sismologie pour ausculter les pertes des glaciers des calottes polaire, lors du vêlage d’icebergs

- Climat et océan : le réseau des sondes Argo révèle les mystérieux échanges

- D’une intensité exceptionnelle, l’épisode El Niño a amorcé son déclin, mais ses effets perdurent

- Les terres absorbent une partie de la hausse du niveau des mers

- Quantification de la vulnérabilité du bouclier de glace protégeant l’Antarctique

- Le réchauffement climatique pourrait favoriser la croissance de vibrions dans les lagunes languedociennes

- Hausse du niveau des océans : pourquoi le modèle serait à revoir

- Pas d'âge glaciaire avant 100 000 ans

- L'année 2015 a établi un record planétaire de chaleur

- En Amérique du Sud, près de 170 000 personnes déplacées par les inondations

- Vers un El Niño atypique

- Le record de chaleur pour un mois de novembre est tombé

- Coup de chaud sur les vignes

- Réchauffement climatique : les Alpes s'écroulent

- Un El Niño inhabituel et des records de chaleur en 2015

- Sècheresse en Californie : les affaissements du sol s'accélèrent

- A bora-Bora, l'eau douce devient aussi précieuse que son lagon

- La géo-ingénierie des océans impuissante?

- Dans l'observatoire du vertigineux réchauffement de l'Arctique

- Le mois de juin le plus chaud à l'échelle de la planète

- Les concentrations de GES en 2014 ont atteint des records

- La course mortelle entre les espèces et le changement climatique

- Record planétaire de chaleur en mai 2015

- Des scientifiques alertent sur le dégel du permafrost

- Les volcans influencent le climat de l'Atlantique Nord

- 7 questions sur le réchauffement climatique

- Changement climatique : scénarios pour la Méditerranée

- L'Océan Arctique absorbe de plus en plus de lumière solaire

- Des suintements de méthane préoccupants dans le Pacifique

- Les deux causes du réchauffement brutal de l'Atlantique Nord en 1995

- Les impacts sur les montagnes, signes avant-coureurs du changement climatique

accéder aux articles

Climat Jura

Janvier 2016 : doux, très humide, neigeux

Le 12 février 2016. Mois de janvier, doux, très humide et neigeux! janvier gris : seulement (74 heures d'ensoleillement ( 66 en 2015!) pour une moyenne de 117 heures!), et doux, notamment sur la deuxième quinzaine. 19 jours de précipitations, 3 jours de neige et 23 cm tombés font de ce mois de janvier un mois d'hiver.

6 jours de "beau temps" majoritaire sont enregistrés en janvier, soit 6,4 jours de moins que la moyenne. Douceur : la température moyenne a été de 3,3°C soit 1,5°C de plus que la moyenne. Cette douceur se constate surtout sur les minimales journalières. On atteint tout de même 14°C le 27 (cinq jours seulement ont enregistré une température supérieure à 10°C). La température la plus froide a été relevée à -12°C le 18 avec un adoucissement dès le lendemain (-1°C).

Les précipitations sont très supérieures à la moyenne ce qui entraîne un excédent pluviométrique de 101 mm en ce premier mois de l'année. L'hiver est bien parti!

voir l'analyse complète du mois

Connaissances Jura

La carte des sols francs-comtois

Le 10 février 2016. La Franche-Comté verra ses sols affichés au 1/250 000e sur une carte élaborée à partir de relevés de terrain et de la compilation de données existantes. Un travail de fourmi dont l’aboutissement est prévu pour 2017, au terme de plusieurs années de reconstitution patiente sous la houlette du laboratoire Chrono-environnement de l’université de Franche-Comté, s’inscrivant dans un programme national piloté par l’INRA, principalement financé par le ministère de l’Agriculture.

Les dangers majeurs sur lesquels les spécialistes attirent l’attention sont l’érosion et le tassement des sols. « Les problèmes de tassement des sols agricoles sont bien connus et mettent en cause la circulation de tracteurs et moissonneuses plus gros les uns que les autres, raconte Éric Lucot. La nouveauté, c’est de voir la forêt gagnée par le même fléau. » Là encore, la mécanisation plus forte depuis une dizaine d’années et le travail des engins, parfois sur des sols détrempés, sont responsables du phénomène…

l'article complet sur le site de l'Université

sols jurassiens - © Jean-Pierre Petit 2007

Entomologie

Le "brun des pélargoniums" a été observé

Le 2 février 2016. Observation inattendue le 28 août dernier, d’un papillon de jour rarissime dans la région. C’est à Cuvier (39) que ce petit lycène a été trouvé, voletant autour d’un massif de menthe à longues feuilles, seul îlot fleuri au beau milieu d’une prairie pâturée rase, et donc très attractif pour les insectes floricoles. Cette localisation à 825 mètres d’altitude dans un contexte de pré-bois, en limite d’un massif forestier, peut paraître surprenante. Toutefois, elle se trouve à 200 mètres d’une ferme isolée (lieu-dit Les Girardets) et à 1200 mètres du village. On considère que la colonisation se fait de proche en proche par le vol, ou de façon passive par transport des plants horticoles, puisque les chenilles se développent sur les Pelargonium (les géraniums horticoles). Celles-ci vivant à l’intérieur dans les tiges des plantes, leur présence et leur propagation peuvent donc passer inaperçues.…

l'article consacré par le conservatoire botanique régional

pour en savoir plus.

Connaissances Jura

Remplissages sédimentaires du lac de Chalain

Le 1er février 2016. La rive ouest du lac de Chalain (Jura) a révélé plus d’une vingtaine de villages palafittiques datés du Néolithique moyen à la fin de l’Âge du Bronze, soit entre environ 3800 et 800 avant J.-C. Les fouilles effectuées au début des années 2000 ont démontré leur richesse exceptionnelle et ont abouti à un nombre très important de résultats largement publiés. Ces sites ont depuis été classés au patrimoine de l’UNESCO. De très nombreuses approches paléoenvironnementales y ont été faites, sur les sites et sur les zones littorales proches : sédimentologie, palynologie, macro-restes végétaux, archéozoologie…

Dans la perspective d’une étude paléolimnologique et paléoenvironnementale couvrant la période Holocène, une prospection sismique et des forages ont été entrepris sur le lac. En juin 2015, 17 420 m de profils sismiques ont été réalisés depuis une embarcation légère afin de reconnaître la structure stratigraphique du remplissage sédimentaire, perturbé par de vastes glissements lors de l’abaissement artificiel du plan d’eau en 1904…

l'article complet sur le site de l'Université

Le forage 1 a permis l’extraction d’une séquence de 13,5 m de longueur sous 30,5 m d’eau, dans la zone est du lac. Le forage 2, réalisé à proximité immédiate des sites archéologiques (zone ouest), correspond à une séquence de 7,50 m de longueur prélevée sous 11 m d’eau. L’ouverture des carottes et les premières analyses seront effectuées cet hiver.

Climat Jura

Quel climat en 2015 sur le 1er plateau Jurassien?

Le 3 janvier 2016. Premières analyses sur l'année 2015 qui fût vécue par nous tous comme une "belle année". Intéressons nous à la comparaison mois par mois entre 2015 et l'année précédente ainsi qu'avec la moyenne de la période 1983-2015. Le graphique ci-dessous caractérise bien le déroulement de cette année au moyen des moyennes de températures. Un hiver plutôt rigoureux (ce que chacun de nous a oublié), un printemps moyen, un très bel été et un automne agréable se prolongeant tardivement.

Climat Jura

Les masses d'air en 2015.

Le 05 janvier 2016. Comment se sont comportées les masses d'air en 2015? Il faut d'abord signaler que les pressions atmosphériques ont été assez élevées en 2015 avec une moyenne à 1015,7 hP. Contrairement aux années précédentes où les pressions étaient plutôt faibles. A noter une période exceptionnelle de hautes pressions entre le 30 octobre et la fin d'année, avec un maximum à 1035 hP le 9 décembre (rare; vent de Nord-Ouest calme, éclaircies entrecoupées d'averses!). Cette période anticyclonique longue est d'autant plus étonnante que les vents ont été très orientés de secteur Sud, amenant ainsi soleil et douceur des températures. Le "trou" dépressionnaire du 30 janvier à 977 hP était accompagné de vent de Nord-Ouest fort et d'une belle chute de neige (15 cm).

Les vents en 2015 présentent des écarts à la moyenne significatifs. Le plus important concerne les vents de secteur Sud présents durant 75 jours pour une moyenne de 43 jours. La tendance observée les années passées se confirme donc une nouvelle fois. Ce décalage progressif des vents vers le secteur Sud s'observe également par la baisse des vents d'Ouest et Nord-Ouest. Belle présence des vents de Nord en 2015 (44 jours pour une moyenne de 28) compensant la faiblesse des vents de Nord-Est.

répartition des vents par secteurs en 2015

L'agitation des masses d'air a été variable d'un mois à l'autre, décembre étant le mois le plus calme (le plus sec) et mai le mois le plus agité (le plus humide). Aucune tempête n'a été enregistrée et peu de vents très forts. Sur l'ensemble de l'année, l'agitation des masses d'air a été assez moyenne et équilibrée, hormis l'automne particulièrement calme.

la force des vents : répartition globale et mesure indicielle mois par mois.

Climat Jura

Le temps qu'il a fait en 2015.

Le 07 janvier 2016. Les déplacements des masses d'air ont entraîné la présence plus ou moins importante de la nébulosité dans le ciel. Du grand beau temps à la pluie continuelle, comment s'est déroulée l'année 2015? Comme nous l'avons vu ci-dessous, les vents de Sud, importants, sont souvent vecteur de beau temps alors que les vents de Nord très présents sont souvent accompagnés de temps couvert (contrairement aux vents de Nord-Est générateurs de temps clair).

Comme on peut le voir sur le graphe ci-dessus, les écarts à la moyenne sont peu importants. Et pourtant, le déroulement NORMAL de l'année (un hiver froid et humide, un printemps normal, un bel été et un automne agréable) se traduisent par un ensoleillement théorique de 2420 heures, supérieur à la moyenne de 130 heures. Deux mois se distinguent particulièrement pour leur excédent important : avril et décembre. A l'opposé, le mois de janvier, très gris, présente un déficit de 52 heures.

déficit ou excédent mensuel d'ensoleillement en 2015 et formation du cumul annuel.

Climat Jura

La pluviométrie en 2015.

Le 07 janvier 2016. L'année 2015 a-t-elle été bien arrosée? Dans l'ensemble, non puisqu'à fin décembre nous constatons un déficit pluviométrique de 225 mm. C'est d'ailleurs la troisième année la moins arrosée depuis 1996, juste après 2003 et 1996. Il est tout de même tombé 1211 mm d'eau ce qui caractérise le premier plateau jurassien par opposition à la plaine beaucoup moins arrosée et à la haute chaîne beaucoup plus arrosée. Ces 1211 mm se composent de 1116 mm de pluie et 95 mm de neige. Ceci équivaut à 95 cm de neige fraîche qui ont été enregistrés (33 cm en janvier, 50 cm en février et 12 cm en novembre), ce qui place 2015 au-dessus de la moyenne annuelle qui est de 77 cm sur la période 1983/2015.

Comme on le voit sur le graphe suivant, le premier semestre a été globalement en situation d'excédent pluviométrique. Neutre en juillet, le déficit pluviométrique s'est formé et amplifié sur le second semestre. Seulement 102 jours ont enregistré des précipitations alors que la moyenne annuelle est de 122 jours. La pire période s'est située du 28 mars au 4 avril (8 jours) où les précipitations ont été présentes chaque jour. A contrario, du 28 octobre au 16 novembre soit 19 jours consécutifs, aucune précipitation n'a été enregistrée.

la formation du déficit pluviométrique au fil des mois.

Dans le détail, 2015 enregistre 3 phénomènes remarquables :
1) record pour octobre de faible pluviométrie avec 30 mm d'eau seulement. L'ancien record était de 48 mm en 2007. La moyenne d'octobre est de 131 mm et le maximum enregistré en octobre est de 269 mm en 2004.
2) record pour décembre de faible pluviométrie avec 26 mm tombés. L'ancien record était de 34 mm en 1998. La moyenne de décembre est de 146 mm et le maximum enregistré pour décembre est de 351 mm en 2011.
3) record de chute d'eau enregistrée en 24 h avec 102 mm le 20 novembre. Depuis le début de nos relevés, jamais les 100 mm n'avaient été dépassés en 24 h. À suivre : les températures en 2015…

nombre de jours où des précipitations ont été enregistrées.

Climat Jura

Les températures en 2015.

Le 08 janvier 2016. L'année 2015 a-t-elle été une année chaude ou une année fraîche? Ni l'un, ni l'autre. Si l'on s'en tient aux moyennes, avec 0,3°C de plus que la moyenne de la période 1983-2015, c'est une année plutôt douce! avec 10,6°C, elle est cependant inférieure de 0,2°C à la moyenne de 2014 qui reste dans nos mémoires une année pourrie! Rappelons la moyenne de 2003 : 11,4°C. Le graphe suivant positionne les différentes années sur le croisement des moyennes des minima et des moyennes des maxima.

une année 2015 assez douce. (cliquez-moi pour agrandir le graphe)

Il faut cependant aller au-delà des moyennes. L'année 2015 fût une année de forts contrastes que je vais décrire. La température maximale enregistrée a été de 36°C (record de 39°C en 2003) et surtout, nous avons enregistré 22 jours avec des températures supérieures à 30°C soit 10 jours de plus que la moyenne de la période 1983-2015. C'est beaucoup.
La température minimale enregistrée a été de -12°C ce qui est habituel. Pas de grands froids donc mais par contre beaucoup de gelées : 97 jours! 11 jours sans dégel, ce qui est proche de la moyenne de 12,4 jours. Le graphe suivant présente le nombre de jours de gelées par année depuis 1983. L'hiver a donc été bien présent! A contrario, les jours enregistrant des minima supérieurs ou égaux à 18°C ont été nombreux en 2015, témoignant d'un été chaud : 21 jours. 2015 est la deuxième année la plus chaude sur cet item après 2003 (29 jours).

nombre de jours de gelées pour les années 1983 - 2015

Nous avons vu dans le tout premier graphe présenté que le déroulement de l'année mois par mois présentait des anomalies de température. Le graphe suivant les présente de manière plus "parlante". Comme on peut le voir, les écarts positifs de novembre et décembre nous ont fait oublier les écarts négatifs de septembre et octobre. Il arrive lors de mois exceptionnels que l'anomalie de température atteigne voire dépasse 3°C. Ce ne fût pas le cas en 2015 mais les 2,5°C d'anomalies positives de juillet et décembre sont à considérer comme très importants.

anomalies de températures en 2015, mois par mois.

La gelée la plus tardive (0°C) a été enregistrée le 29 avril. La gelée la plus précoce à l'automne (-2°C) a été enregistrée le 20 octobre. Le mois de mars n'a pas enregistré de température printanière et il a fallu attendre le 10 avril pour atteindre les 20°C.

En conclusion, l'année 2015 a été une année que nous avons vécu de manière agréable, sans phénomènes climatiques majeurs à caractère destructeur. Pour autant, le changement climatique est bien présent, notamment dans les modifications constatées des circulations des masses d'air atmosphérique. Ce changement est toutefois moins prononcé que dans d'autres pays, voire d'autres régions françaises car notre altitude et l'orientation marquée des reliefs sur l'axe Nord-Est / Sud-Ouest jouent un rôle d'amortisseur certain. Dernier graphe, celui de la courbe des températures moyennes depuis 1983 agrémenté de la droite de tendance qui montre bien que le réchauffement sur la période est bien présent, même s'il est léger et donc imperceptible à nous autres humains.

les moyennes annuelles de température depuis 1983.

©J-P Petit - 2015 - aucune reproduction ou diffusion des éléments ci-dessus (textes, graphes) autorisée sans mon accord explicite.

Vivre ensemble

Les vœux des Commères.

Le 02 janvier 2016. Merci à notre ami sirotier Guy F. de ses vœux tout en poésie que j'offre avec beaucoup de plaisir aux lecteurs de "Magnifique Jura".

Nos proches voisines, les Commères, se joignent à nous, pour vous adresser des souhaits sincères. Que cette nouvelle année vous garde : - la santé, l'opiniâtreté, la robustesse de notre grosse Hermance; - l'œil vif et le regard perçant de la fière Berthe à qui rien n'échappe pour continuer d'immortaliser, sur la pellicule, notre beau Jura. - Les joies, les peines, l'affection, partagées avec ceux qui vous entourent; cela, à l'image de la douce et tendre "feue" Loyse, morte, le coeur brisé d'amour et dont trois siècles d'érosion ont effacé les derniers vestiges. Des voeux que je fais miens: mais ne croyez surtout pas que, malgré le charme et le baguette de la fée Mélusine, les Commères et ceux qui vivent à leurs pieds ont un coeur… de pierre!

les deux commères existantes qui dominent et protègent le village de Sirod

Nature Jura

Sauvetage d'une jeune lynx orpheline

Le 24 décembre 2015. La veille de Noël, une jeune lynx orpheline a été recueillie dans le Jura par le centre Athénas, un centre de sauvegarde de la faune sauvage. "Elle avait été signalée pour la première fois à Grand-Chatel (39) par Bruno BOUVANT le 16 novembre dernier. Elle avait alors été observée en compagnie de son frère, sans adulte à proximité et en plein jour, rapporte le Centre Athénas sur son site internet. Après un mois, nous pensions tout espoir perdu lorsqu’un des jeunes a été signalé, perché sur un surplomb rocheux, visiblement en grande difficulté... /p>

l'article complet et la vidéo sur le site de Sciences et Avenir

Climat

COP 21 : l'accord de Paris

Le 10 décembre 2015. Merci à la CPEPESC de mettre à la disposition de tous le texte de cet accord. On notera tout de même qu'il aura fallu 21 ans de discussions pour aboutir à cet accord dont rien ne nous dit qu'il sera mis en oeuvre, sans même parler des domaines exclus (navigation aérienne et maritime par exemple…).

Accéder au texte de l'accord en langue française

Actus Région

Un ruisseau biotope d'écrevisses à pieds blancs ravagé à la pelle mécanique!

Le 02 octobre 2015. série "L'imbécilité humaine est sans limites" - suite. Vallée de la Ranceuse - L’écrevisse à pattes blanches ou à pieds blancs, Austropotamobius pallipes, est devenue très rare et menacée de disparition en particulier par les atteintes à son biotope qui n’est plus aujourd’hui constitué que quelques petits ruisseaux bien identifiés servant de conservatoires. Ainsi les rives de la Ranceuse et de ses ruisseaux affluents ont été officiellement « sanctuarisées » depuis 2009 par un arrêté préfectoral de protection de biotope.

Mais la protection sur papier est une chose. Sur le terrain la réalité est parfois bien différente. Fin septembre, un garde pêche découvre une mini pelle mécanique en train de curer le cours du Ru de Mauchamps. Un grand nombre d’écrevisses essayaient de remonter vers l’eau plus claire et bon nombre d’autres individus étaient déjà morts…/p>

l'article complet sur le site de la CPEPESC/i>

Actus Région

Orange va tester la 5G à Belfort.

Le 2 octobre 2015. L’opérateur Orange vient d’obtenir le feu vert de la part de l’Arcep, le régulateur des télécommunications, pour expérimenter un réseau cellulaire 5G dans la commune de Belfort (en Franche-Comté) jusqu’à fin 2016. Il s’agit notamment de tester les conditions d’utilisation des bandes de fréquences « millimétriques » situées entre 6 et 100 GHz.

La 5G vise non seulement à améliorer, encore et toujours, la vitesse de connexion, mais également la connectivité avec l'Internet des objets pour de nouveaux usages. Dans cette optique, l’Arcep a donc délivré à Orange une autorisation d’expérimentation pour procéder à des tests sur la commune de Belfort jusqu’à la fin 2016. Ces tests ont notamment pour objectif d'étudier les conditions d’utilisation par la 5G de bandes de fréquences encore inutilisées par les réseaux mobiles actuels, jusqu'à 100 GHz.…

l'article complet sur Futura-Sciences

Actus Jura

Le parc animalier du Hérisson ouvre une école.

Le 2 octobre 2015. Le parc Héria, situé non loin des cascades du Hérisson au bord du lac du Val, permet toute l’année de se promener dans un site tranquille, pour découvrir quelque 200 animaux : des grands herbivores primitifs (aurochs, highlands, koniks polski, des lamas, des chevaux, des chiens-loups tchèques…), aux nouveaux animaux de compagnie (chinchilla, furet, écureuil de Corée….), en passant par les dalmatiens et depuis cet été les rapaces qui disposent d’un espace dédié…

Actus Jura

Le balbuzard pêcheur victime d'un tir de plomb!

Le 06 septembre 2015. L'imbécilité humaine est sans limites : ce spécimen d'une espèce rare et protégée n'a pas été heurté par un véhicule mais abattu d'une décharge de plombs, ainsi que le révèle le centre Athénas (à l'Etoile - Jura) qui a opéré l'animal. Une enquête a été ouverte par l'Office de la Chasse et de la Faune Sauvage. A savoir : il n'existe qu'une trentaine de couples de balbuzards pêcheurs en France!

tout savoir sur le balbuzard pêcheur sur le site de la LPO

Animation Jura

Impressions Multiples - Reliefs et Creux

Le 31 août 2015. L'art de la gravure est à l'honneur dans notre département du Jura du 1er au 20 septembre 2015. Ce ne sont pas moins de quatre centres d'intérêts qui sont proposés au public :

1) L'Abbaye de Baume les Messieurs accueillera, dans le cadre de sa biennale organisée par l'Association "de Josette Coras à Baume les Messieurs"), un ensemble de graveurs espagnols et suisses pour une expo talentueuse (voir ci-dessous la liste des artistes).

2) Dans les locaux de "C.A.N.O.P.É" (CDDP - chemin des Dombes à Lons le Saunier), seront présentées des œuvres de la collection de l'Association "ARTOTEC".

3) La médiathèque de Voiteur expose l'artiste martiniquais HABDAPHAÏ tandis qu'à Planoiseau c'est Marie Anne POUHIN qui est mise en valeur.

4) Les ateliers des graveurs du département du Jura sont ouverts au public. Ainsi pourra-t-on se rendre à Aumont, chez Jo BARDOUX (les 5,6,12 et 13 septembre de 14h à 18h - 11 rue de la petite forêt - 03 84 37 50 63), à Dole, chez BENOIST Aurélien (les 19 et 20 septembre de 9h à 18h - 20 rue du collège - 06 72 98 71 51), aux Forges de Baudin à Sellières où Jean-Bernard BUTIN, Fanny GAGLIARDINI, et Alain BOUVIER vous recevront (les 5 et 6 ainsi que les 19 et 20 septembre sur rendez-vous - 03 84 85 58 91). A Lons le Saunier : Christian BOZON ( du 1er au 20 septembre du lundi au vendredi ainsi que les 12 et 13 - 12 rue Richebourg - 03 84 25 02 27), à Arbois : Patrice GOUTTEFANJAT (du 1er au 20 septembre, les mardis au dimanche de 14h à 18h - 1 bis rie de la tour Gloriette - 06 89 37 72 07), à Frontenay : Isabelle PROUST 4,5,6, 12,13 et 16 septembre de 11 à 17h - 36 impasse de la Muriat - 06 87 75 03 51); à Dole : Dominique SOSOLIC (19 et 20 septembre de 10h à 19h - 59 rue Pasteur - 03 84 72 63 31) ainsi que Marie Anne POUHIN (5,6,12,13 septembre de 15h à 19h - 58 boulevard Wilson - 09 67 37 72 07).


Josette Coras, Baume les Messieurs, gravure (état n°3) 1990


C'est donc une belle exposition internationale qui est offerte au public jurassien à Baume les Messieurs et il serait dommage de ne pas la visiter. Du 1er au 20 septembre 2015, de 11h à 19h. Dortoir des Moines (3ème cour de l'Abbaye, entrée libre)

Graveurs espagnols exposés: AGUILAR Paco, BELLIDO Ana, BRINKMANN Enrique, CONESA Fatima, GARCIA SANCHEZ Yaiza, OLIVER Perry, PÉREZ OCANA Oscar luis, ROZ Javier, SHUNYI Bárbara.
Graveurs suisses exposés : ALCÁMAN Rocio, BERCET Marfa Indoukaeva, BRAKEL Véronique, BUTTI Magali, GARDEL Marie-Claude, KROUG Simon, MOON In-yung, De RUFZ Charlotte, VERWEY Anton. "Magnifique Jura" consacrera une page spéciale "souvenir" à cet évènement; rendez-vous début octobre rubrique "Détours".

télécharger le flyer

Actus Jura

l'Angillon est à sec sur plus d'un kilométre!

Le 28 août 2015. Une importante faille dans le lit de la rivière serait à l'origine de l’évaporation complète de l’eau sur plus d’un kilomètre. C'est un paysage hors du commun que les visiteurs découvrent dans le village de Chapois. La rivière l'Angillon est à sec et les conditions météorologiques n'ont pas arrangé le phénomène. Le constat est alarmant, au point qu’une pêche électrique a eu lieu afin de sauver les poissons.

dans le village de Chapois

Alimentation

Pourquoi le lait de mauvaise qualité, néfaste à la santé, risque de se généraliser

Le 20 août 2015. Notre région est une grosse productrice de lait, essentiellement destiné à la fabrication de fromages et nous connaissons les règles drastiques qui régissent cette industrie car il faut bien parler d'industrie. Si notre région paraît protégée - pour l'instant - ce n'est pas le cas de la plus grande partie de la France et il m'a paru intéressant de relayer le dossier de Basta!, fort édifiant. N'en manquez pas la lecture!

Déguster trois à cinq produits laitiers par jour : c’est ce que recommandent les politiques de santé. Mais savez-vous quel type de lait vous buvez ? Car tous les laits ne se valent pas. Leurs qualités nutritionnelles dépendent, en partie, de ce que mangent les ruminants. Plus elles passent de temps dans les champs, meilleure est la qualité de leur lait et moins elles contribuent à la pollution. Au contraire, si les vaches sont nourries en étables avec du maïs ou du soja, parfois sans jamais voir une prairie, la qualité du lait se dégrade, contribuant aux maladies cardiovasculaires et à l’obésité. Or, ce mode d’alimentation néfaste est favorisé par la dérégulation, l’intensification de la production et les aides publiques européennes ! Enquête.

le dossier de Basta!

Recherche régionale

Radiothérapie : un pas de géant pour les chercheurs comtois.

Le 12 août 2015. Développé par des enseignants chercheurs de l’Université de Franche-Comté, le logiciel Cobalth devrait permettre d’ici un an, au plus tard, de faire un pas de géant dans les traitements des cancers par radiothérapie.


l'article complet de l'Est Républicain

Actus Nature

Retour sur les découvertes 2014…

Le 1er août 2015. Merci au conservatoire botanique de Franche-Comté de publier le résultat de ces découvertes.


Le vertigo poli Vertigo genesii, escargot des zones humides, d’importance européenne et considéré comme disparu de France depuis le 19ème siècle, a été trouvé au Lac-des-Rouges-Truites par Eric Brugel… … qui a révélé à Septmoncel la présence de l’antaxie marbrée Antaxius pedestris, sauterelle alpine jamais notée dans le Jura.

exemplaire d'Antaxius alpin sur le site d'Alain Ramel.

La laîche à épis noirs Carex melanostachya, rare et menacée en France, a été notée pour la première fois dans la région aux portes de Besançon, dans le marais de Saône, par Yorick Ferrez.

Seligeria carniolica est une mousse rarissime dans le monde ; elle vit sur des parois ruisselantes. Les seules stations françaises connues étaient franc-comtoises (vallée de la Loue). Elle vient d’être trouvée dans la vallée du Lison par Max André et près de Saint-Claude par Marc Philippe..

Actus Nature

Une étude de l'INERIS sur les polluants émergents chimiques dans les eaux

Le 30 juillet 2015. Merci à la CPEPESC de relayer ce type d'information que la presse ordinaire passe sous silence. Quelques jours après les chipoteries des bovins helvétiques dont tous les médias ont beaucoup parlé, voici venu le temps de l'information discrète.


Tous ceux parmi vous qui s’intéressent aux eaux douces continentales le savent déjà : elles sont devenues le grand déversoir incontrôlé d’un grand nombre de substances de notre société chimique moderne. Et franchement ça "fout la trouille".

Dans l’eau, 34 substances qu’on peut qualifier « d’omniprésentes » ont été quantifiées dans tous les bassins au moins une fois. Une grande partie des catégories d’usage est représentée : 1 additif d’essence, 1 molécule industrielle type naphtalène, 1 HAP, 4 produits de soins corporels, 12 pesticides & biocides, 9 résidus de médicaments, 5 plastifiants et 1 alkylperfluoré. La lecture de l'étude donne le tournis. A votre bon coeur M'sieurs dames! Et encore félicitations aux bovins helvètes d'avoir refusé une telle pitance!

Actus Jura

Après la Californie, la Suisse pompe l'eau d'un lac français

Le 27 juillet 2015. Titre accrocheur que celui du journal économique "La Tribune". Et pourtant, ce n'est pas un bobard. C'est un drôle de spectacle auquel vacanciers, baigneurs et pêcheurs ont assisté le jeudi 23 juillet au lac des Rousses, dans le Jura. Pendant plusieurs heures, des aéronefs suisses ont effectué une quinzaine de rotations pour prélever de l'eau dans le lac, afin de réapprovisionner les alpages helvétiques. Suffisamment étonnant pour que d'autres titres de la presse reprenne l'info, tel le "Huffington Post".

Ce qui est moins drôle, ce sont les raisons - non évoquées par la presse nationale - de cet "emprunt". Nous connaissons bien le goût extraordinaire de nos amis suisses pour la propreté. Les vaches suisses sont au diapason de nos voisins. Elles refusaient de boire l'eau en provenance du lac de Joux. Quel toupet! Et pourquoi me direz-vous? Des analyses ont montré que ce grand lac était infesté de micro-algues rendant son goût inapproprié à ces bovins délicats. La chaleur et la sécheresse sans doute? Pas du tout! Des éleveurs suisses de porcs rejetaient semble-t-il leurs effluents dans le dit lac provoquant ce foisonnement de micro-algues. La Suisse n'est plus la Suisse mon pôvre ami!


Vie du site

Mise à jour de la page consacrée aux dinosaures

Le 12 mai 2015. Nous y sommes! Le site de Loulle a enfin été doté d'un équipement a minima. Les visiteurs pourront ainsi accéder aux pistes sans les détériorer et les quelques panneaux d'information rendront la visite plus compréhensible. Ceci étant, un bon commentaire oral ne sera jamais remplacé!


J'en ai profité pour effectuer sur la même page une mise à jour complète de "l'actualité des dinosaures", actualité fort riche depuis 2014 comme vous pourrez vous en rendre compte.

vue partielle des installations réalisées!

Vie du site

Mise à jour de la page consacrée aux "Eaux vives"

Le 12 mai 2015. La vidéo présentant la crue de l'Ain le 31 mars 2015 a été transférée en page d'accueil de la rubrique "Eaux Vives".


c'est ici!

Actu photo

iPhone et photographie : les "smartphones" ne sont pas si smart que ça!

Le 1er mai 2015. Etant moi-même utilisateur d'iPhone depuis deux ans (90% des photos réalisées), il m'a paru intéressant de relayer sur "Magnijura" l'excellente analyse réalisée par Art Media Agency.


Au cours de l'histoire, plusieurs mouvements et avancées technologiques ont cherché à rendre plus accessible la photographie en tant que médium artistique. Mais avec la caméra de smartphone et les applications de retouche d'images, cela ne va-t-il pas trop loin ?


En 1888, George Eastman révolutionne la photographie en inventant le premier appareil photographique portable, le Kodak. Tout d'un coup, presque tout le monde pouvait prendre des photographies, horrifiant ainsi de nombreux photographes sérieux qui avaient l'impression que le public général, dénué de talent, était en train de s'approprier cette forme d'art…


l'article du journal "la Tribune"

Région

Utilisation agricole de bromadiolone en Franche-Comté

Le 12 avril 2015. "Encore des manœuvres dilatoires de l'Etat préjudiciables à la faune sauvage" nous indiquait la CPEPESC


Le contrôle des populations de rongeurs à l’aide de la bromadiolone est désormais encadré par l’arrêté interministériel en date du 14 mai 2014.
Le point positif de ce nouvel arrêté concerne l’abaissement du seuil de non traitement, fixé à 33 % désormais contre 50 % antérieurement. A l’échelle d’une parcelle si le taux d’infestation de celle-ci dépasse les 33 % les traitements sont interdits. Le calcul du taux d’occupation est basé sur une méthode indiciaire.
Le point d’achoppement de cet arrêté concerne l’élargissement de la liste des espèces ciblées par cette lutte. Désormais, le Campagnol terrestre n’est plus la seule espèce, s’y ajoutent le Campagnol des champs, le Campagnol provençal et même le Mulot sylvestre, c’est-à-dire que la lutte peut concerner l’ensemble du territoire régional alors qu’elle n’était pratiquée jusqu’à ce jour que sur les communes, soit 582, du massif jurassien impliquées dans le plan de lutte….


l'article de la CPEPESC

la bromadiolone tue indistinctement

Recherche régionale

Un robot endoscopique pour opérer les cordes vocales.

Le 24 février 2015. Décidément, la recherche régionale est à l'honneur. Après la communication sur le vaccin "universel", c'est au tour des chercheurs du CNRS et du CHRU de Besançon d'être à l'honneur. Ils ont fait passer des tests précliniques à un robot endoscopique mis au point dans le cadre d'un projet européen. Ce prototype encore au stade expérimental pourrait favoriser la micro-chirurgie des cordes vocales..


l'article complet de Futura Sciences

Recherche régionale

Un vaccin "universel" va être testé chez l'Homme.

Le 7 février 2015. Le Centre hospitalier régional universitaire (CHRU) de Besançon a annoncé l'expérimentation sur des patients d'un nouveau vaccin thérapeutique anticancer à partir de juin 2015. Le vaccin UCPVax (Universal Cancer Peptide), mis au point par l'équipe des professeurs Olivier Adotevi et Christophe Borg, sera testé sur une période d'environ trois ans sur 54 patients atteints d'un cancer du poumon. Mais en cas de succès, son bénéfice pourrait aller bien au-delà de ces cancers bronchiques. Son caractère "universel" lui permettant de lutter contre d'autres formes de cancers.


L'UCPVax est dit "universel" car il cible la "télomérase", une enzyme qui confère un pouvoir d'immortalité aux cellules cancéreuses et qu'on retrouve dans la plupart des cancers, ont expliqué les professeurs lors d'une conférence de presse. Concrètement, leur vaccin thérapeutique active les lymphocytes T CD4, des cellules du système immunitaire efficaces pour lutter contre la tumeur, ont-ils précisé. "Ce vaccin antigène va stimuler l'immunité du patient contre la tumeur", selon le Pr Virginie Westeel du service de pneumologie du CHU de Besançon. "C'est un vaccin qui va permettre de mieux comprendre le système immunitaire des patients" et "d'améliorer l'efficacité des traitements existants", estime de son côté le Pr Borg.


l'article complet de Sciences et Avenir

Histoire locale

On a retrouvé l'impasse budgétaire!

Le 7 janvier 2015. Baptisée ainsi par défi dans les années 60, la petite voie situé dans la commune de Champagnole a toujours conservé son nom. Un drôle de patronyme qui fait encore sourire aujourd’hui. Mais ça n’a pas toujours été le cas.


La chaussée est déformée. L’unique trottoir se perd dans le sol. À droite, une friche… à gauche, une façade terne…
Bienvenue dans l’impasse Budgétaire. Quelques maisons plus loin, bien peu, le terme impasse prend tout son sens. On débouche sur une voie en sens interdit. On en resterait presque sans voix. En cette période de débat au Parlement, la notion même d’impasse budgétaire alimente les critiques de l’opposition, mais aussi de quelques sièges de la majorité. Comme à chaque fois que les élus, d’où qu’ils soient, quels qu’ils soient, abordent le délicat et douloureux sujet du budget, ça grimace et ça grince des dents. Ce fut inévitablement le cas au début des années 60, à Champagnole.


l'article complet du Progrès


mais si, elle existe!

Nature Jura

Cigognes blanches : l'année des records au centre de soins Athena

Le 5 janvier 2015. C’est un afflux record de cigognes blanches qui a été recueilli en 2014 par Athénas, le centre de soins pour animaux sauvages, basé à L’Etoile dans le Jura. C’est surtout entre juillet et octobre, que vint-cinq individus, victimes d’interactions avec le réseau électrique, ont trouvé refuge en terre jurassienne. Cette collecte hors norme est liée à un passage migratoire exceptionnel en plaine et sur les plateaux inférieurs, en raison de la météo clémente.


les cigognes en soins….

Tous les éléments de ce site (design, photos, vidéos, musiques, contenu) sont protégés par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur © JP Petit 2006-2016.