Magnifique Jura  

 

<< Préc. Suiv. >> Diaporama

L'espace botanique d'Ilay

        Savoirs Les dinosaures Les fourmis L'espace botanique d'Ilay Les clochers comtois Visages de la République

L'espace botanique d'Ilay-Le Frasnois, créé par Christian Monneret au coeur de la région

des lacs, a été inauguré en 1997. Il se compose de trois parties : un sentier botanique, un

jardin de plantes médicinales et une exposition de plantes fraîches de la région environ-

nante. Sur le sentier, d'une longueur d'environ 800 mètres, quelques 300 espèces

poussant là naturellement sont présentées et identifiées par des étiquettes mentionnant

le nom latin, le nom français et la famille.

Le sentier botanique

Le sentier débute par une prairie de fond de vallée

humide, se poursuit par une prairie naturelle

montagnarde, pour finir par un sous-bois et un

communal sec où affleure la dalle calcaire. Sur cette

courte distance, nous rencontrons donc pratique-

ment tous les types de sols, y compris décalcifiés

avec ses plantes témoins, fougère, callune vulgaire,

myrtille... Les plantes les plus caractéristiques de ce

sentier sont les gentianes (jaunes, croisette, ciliée,

d'Allemagne, champêtre, printanière), la grande

astrance, la parisette, les sceaux de salomon, le

buphtalme, bien sûr les orchidées, l'ophrys

mouche... Dans la prairie jouxtant le sentier, on

rencontre l'ophrys bourdon et le peu fréquent

ophioglosse; la fauche de cette prairie n'intervient

qu'en septembre afin de ne pas nuire à la repro-

duction des plantes. Le maintien de ces espaces

enherbés et fleuris pendant tout l'été profite aussi à

de nombreux insectes et invertébrés qui trouvent ici

le gîte et le couvert. Le milieu des arbustes est

également bien représenté avec une vingtaine

d'espèces.

Le jardin de plantes médicinales

Le jardin en terrasse, siyié un peu avnt le sentier

botanique, présente 130 plantes médicinales

essentiellement régionales accompagnées de leurs

indications thérapeutiques. Quatre panneaux

donnent des indications sur la signification des

pictogrammes, sur la composition chimique des

plantes et sur la phytothérapie (Ch.Monneret est

diplômé de l'université de Montpellier en

phytothérapie).

L'exposition

Enfin l'exposition : dans un chalet situé au début du

sentier botanique, la flore de la région des lacs est

présentée par des plantes fraîches en vase, renou-

velées au fil de la floraison. Le maximum de la

présentation se situe à la mi-juillet avec environ 300

espèces exposées!

 

L'usine végétale

Les plantes vertes utilisent l'eau du sol, l'énergie solaire et le gaz carbonique (CO2) de

l'air pour fabriquer des glucides (sucres). Cette transformation des corps composés, sous

l'effet de l'énergie solaire,s'appelle la photosynthèse. Elle a lieu au niveau des feuilles,

dans les chloroplastes qui contiennent la chlorophylle. Les glucides forment des réserves

énergétiques, de nouvelles cellules et des composés secondaires : lipides, essences et

hétérosides. Par un autre procédé, les plantes vertes utilisent des sels minéraux et des

nitrates, qu'elle absorbent par les racines, pour synthétiser des protides et des alcaloïdes.

 

➽ ouverture du réveil printanier de la nature à son

sommeil hivernal. De 8 heures à 20 heures, visites

gratuites libres ou guidées sur réservation. En 

juillet et en août, une visite guidée

hebdomadaire est organisée chaque mardi à 16

heures.

Possibilité de stage avec hébergement gîte panda.

Christian Monneret - lieu-dit la Fromagerie -

Ilay 39130 le Frasnois

Tel : 03 84 25 57 27 fax 03 84 25 50 38

restaurant : www.eolienne.net

 

Les principes actifs des plantes

Le métabolisme des plantes produit des glucides, des protides et toute une série de substances secondaires qui entrent dans

l'arsenal thérapeutique de l'homme. Les principales substances actives sont : les hétérosides, les huiles essentielles ou essences,

les vitamines, les antibiotiques, les alcaloïdes, les tanins et les éléments minéraux. Certaines familles ou genres se caractérisent

par leur forte teneur en un principe actif dominant. Par exemple, les Solanacées sont riches en alcaloïdes, les Rosacées

(pommier, abricotier, cerisier, sorbier, rosier...) en tanin, les Lamiacées (menthe, thym, lavande..) en huiles essentielles.

La phytothérapie (soin par les plantes) fait partie intégrante de la Médecine. L'OMS insiste sur l'importance vitale des plantes

médicinales dans les soins de santé. Il faut savoir que 80%de la population mondiale utilise les plantes médicinales. Les

indications portées sur les pancartes du jardin le sont à titre indicatif. L'automédication peut s'avérer dangereuse. "Tout remède

est un poison, aucun n'est exempt, tout est question de dosage" (Paracelse, medecin Suisse du 15ème siècle). 

En savoir plus...